On n’a pas à être requin pour exceller dans la pratique du droit! Au contraire, l’authenticité, l’intégrité et les relations amicales favorisent le développement de chacun et assure un environnement de travail respectueux et stimulant. Voici des membres de notre équipe qui partagent avec vous quelques conseils ainsi que leur expérience chez Monette Barakett.

Jean-François Pedneault
Ancien stagiaire… et associé directeur du cabinet

Comme la plupart des avocats du cabinet, je suis entré chez MB comme stagiaire. Après les cours du matin à l’École du Barreau, je travaillais l’après-midi chez MB.

30 ans plus tard, c’est avec enthousiasme que j’y exerce encore ma profession, dans un environnement de travail stimulant. 

J’ai une pratique passionnante en droit du travail et en droit de la santé. La clientèle que je représente œuvre en grande partie dans le secteur de la santé et des services sociaux. Les dossiers qui me sont confiés touchent souvent aux droits et libertés de la personne. J’ai le privilège de plaider régulièrement devant les tribunaux administratifs, les arbitres de griefs ainsi que les tribunaux supérieurs (Cour supérieure et Cour d’appel). Une partie fort motivante de mon travail est de conseiller les hautes directions dans des dossiers complexes ayant parfois des impacts médiatiques. 

Il y a 5 ans, mes associés m’ont demandé de prendre le rôle d’associé directeur du cabinet. Ceci implique notamment de représenter MB dans ses relations contractuelles, de déterminer les orientations stratégiques du cabinet et d’assurer la saine gestion de ses finances. Je m’assure aussi, avec l’appui du comité de direction, de mettre en place les politiques internes visant à favoriser notre pratique de rigueur dans un environnement propice au développement de chacun de nos membres. 

La notoriété de MB passe par la qualité des professionnels qui y travaillent. C’est l’un des aspects dont je suis le plus fier. Tous travaillent avec cet esprit de dépassement. 

La pérennité du cabinet dépend justement de la relève. Je m’assure que nos stagiaires et avocats disposent de ce dont ils ont besoin pour se développer à plein. Notre programme de mentorat vise justement à adapter le développement de chacun au niveau où il est rendu dans sa pratique. 

MB a aussi à cœur le développement personnel de ses membres hors du bureau. Nous sommes persuadés que le bon développement professionnel passe par une vie personnelle (familiale, sportive, culturelle) satisfaisante. C’est dans cette optique que le cabinet a adopté une politique formelle visant à confirmer le droit à la déconnexion. Oui, la carrière d’avocat demande une grande implication. La vie personnelle tout autant. Nous sommes persuadés qu’il est tout à fait possible de combiner les deux. 

Simon Lacoste
Stagiaire

Je souhaitais intégrer l’équipe de Monette Barakett pour plusieurs raisons, mais l’une d’elles se démarquait particulièrement : c’est la culture d’entreprise du cabinet axée sur l’apprentissage et le travail d’équipe.  Dès mon arrivée, j’ai été amené à travailler directement chez des clients. J’ai eu l’opportunité d’être impliqué rapidement dans la gestion et dans l’analyse de dossiers en droit du travail, en droit de la santé et en droit civil.

Monette Barakett amène ses stagiaires à effectuer une grande diversité de tâches juridiques. En effet, les membres du cabinet n’hésitent pas à m’impliquer dans les dossiers, que ce soit par la rédaction de procédures diversifiées, dans l’analyse de dossiers et par des représentations devant les tribunaux. Également, je suis appelé à effectuer des recherches juridiques à la fois complexes et stimulantes. Évidemment, on chemine avec le support constant de tous les membres de l’équipe. 

De mon expérience, le stage chez MB se produit dans un environnement exemplaire pour toute personne qui souhaite débuter une carrière avec tous les outils nécessaires afin de devenir un avocat complet et rigoureux. Pendant le stage, j’ai eu plusieurs opportunités d’obtenir des responsabilités, de manière graduelle, afin d’apporter une contribution significative aux dossiers qui m’intéressaient. Le stage s’inscrit parfaitement dans une continuité équilibrée entre sortir de sa zone de confort et apprendre les rudiments de la profession d’avocat. Selon moi, toutes ces raisons font du stage en droit chez MB, le meilleur endroit où se développer en tant que professionnel du droit et en tant que personne.

Gabriel Pichette
Avocat salarié, membre du comité de recrutement des stagiaires

La fameuse course aux stages! J’étais loin d’être convaincu que je souhaitais y participer, à cette course… mais après discussions avec plusieurs avocats qui ont démystifié le processus (qui n’a pas besoin d’être bien compliqué!), me voici toujours au bureau que j’ai choisi et qui m’a choisi lors de l’édition 2017. 

On nous demande régulièrement pourquoi Monette, ce à quoi je réponds simplement : l’équipe! Les membres de l’équipe deviennent non seulement ta ressource et ta référence, mais également tes amis, et ce, qu’ils soient associés, avocats salariés ou membres du personnel administratif.

L’important, je crois, à l’étape de la course, n’est pas d’appliquer pour appliquer. Vous allez trouver quelque chose, ne vous inquiétez pas. Soyez curieux, effectuez vos recherches, écrivez et parlez avec différents bureaux, avocats ou gens du milieu. C’est la seule façon de découvrir ce qui vous intéresse vraiment. Une fois cette étape dernière vous (vos recherches 😉!), vous serez plus à même de vous distinguer des autres. L’intérêt que vous allez démontrer sera senti et réel. Être soi-même, je crois qu’il n’y a rien de mieux. 

Si vous voulez en apprendre davantage sur nous ou tout simplement discuter, n’hésitez pas à communiquer avec moi. Il me fera plaisir de répondre à vos questions.

Frédérique Forget
Avocate salariée et membre du comité de recrutement des stagiaires

Monette, c’est certes un milieu de travail où je réalise mes fonctions d’avocate, mais c’est également un milieu de vie dans lequel on s’implique, on se réalise et on mène à bien des projets que l’on porte. C’est d’ailleurs la latitude et l’ouverture pour les nouvelles idées qui me donne envie de m’impliquer au sein des différents comités au bureau.

Comme j’ai toujours ressenti le besoin d’aider les autres, c’est naturellement que j’ai joins le comité Entraide du cabinet. Nous choisissons chaque année un organisme pour lequel nous organisons des activités de levées de fond auxquelles tous nos collègues participent. 

Dès mon arrivée chez Monette en tant que stagiaire, j’ai découvert que mes collègues sont non seulement des sources d’aide et de collaboration, mais également des partenaires de sport, de 5 à 7 et d’activités de toutes sortes. 

Nous sommes toujours disponibles pour cogiter et discuter du raisonnement à adopter dans des dossiers et bien sûr pour bavarder de nos week-ends. 

Je pense que l’un de mes plus grands acquis chez Monette, ce sont ces collègues avec qui j’éprouve du plaisir à travailler et avec qui j’ai développé une grande complicité. 

Évidemment que début de pratique est synonyme de questions, beaucoup de questions…, non seulement dans le cadre des dossiers, mais également au sujet de tout ce qui accompagne la pratique d’avocat. Ces questions, j’ai la chance de les adresser autour d’un lunch décontracté avec mon mentor.  

Le mentorat c’est donc la chance de bénéficier d’une richesse, soit le temps d’un avocat d’expérience, le temps de discuter de tout ce qui peut nous aider à cheminer, avec un associé avec qui on peut bâtir une relation de confiance. C’est également la chance de bénéficier de conseils pour être mieux outillé dans notre début de pratique.

Janie-Pier Joyal
Responsable du Comité de recrutement des stagiaires

Je suis ravie de pouvoir agir à titre de maître de stage et de responsable du recrutement des stagiaires. J’ai toujours apprécié m’impliquer dans le recrutement et ce, dès mon arrivée au cabinet. J’ai ainsi rapidement participé à l’évolution du processus de recrutement chez MB. 

Mes études en relations industrielles et mes expériences en dotation m’ont permis d’acquérir des connaissances utiles dans le domaine du recrutement et de l’intégration de nouveaux membres à l’équipe. Cela dit, le recrutement de nos stagiaires est tellement plus que cela : nous recrutons nos futurs collègues, nos futurs associés, voire nos futurs amis!

En tant que responsable du recrutement, je veux m’assurer que le processus de sélection soit rigoureux, mais aussi plaisant pour vous. Je veux partager avec vous l’ambiance conviviale, stimulante et l’esprit d’équipe qui existe chez Monette. Le processus de la course au stage est sans aucun doute stressant, mais avec l’équipe que nous avons, c’est facile de rendre le tout agréable!  

Cette dynamique est aussi présente dans la relation stagiaire / maître de stage. Je crois en une relation amicale, honnête et de proximité. Mon objectif est que vous puissiez toucher à une grande variété de domaines de pratique afin de pouvoir orienter vos intérêts par la suite. Je veux que vous vous sentiez inclus dans l’équipe, car votre présence est sincèrement importante pour le cabinet. Je suis présente pour vous supporter, vous épauler, vous guider et vous écouter pendant votre stage.

Catherine Bleau
Directrice générale

Cela fait bientôt vingt ans que je gravite autour de la course aux stages, incluant les deux miennes (une première plutôt ratée, sans préparation, parce que quelqu’un m’a dit: applique où travaille mon père, tu vas avoir une entrevue!). Puis six courses à titre de directrice du centre de développement professionnel de McGill et encore une dizaine d’autres dans des souliers de recruteur de cabinet national et de bureaux de taille moyenne. Je vous dévoile ici les secrets d’une course aux stages réussie. 

  • Amusez-vous! Cela donne confiance aux autres, cela vous donne une énergie rayonnante qui donne envie de vous côtoyer, de travailler avec vous. Alors, faites de votre processus de recrutement une étape excitante de votre cheminement professionnel : vous avez toute une vitrine d’employeurs prêts à vous présenter leur stage et vous avez le temps et le loisir de nous scruter à la loupe. Faites-le pour vous et faites-le bien. Pensez à bien plus loin que les six mois du stage et travaillez vos scénarios comme si vous aviez le choix. Plus vous y croirez vous-mêmes, plus vous serez crédible en entrevue. 

 

  • Arrêtez de vous comparer. C’est une mauvaise habitude et cela ne donne rien. Vous êtes parfait tel que vous êtes. Vous étudiez le droit. Vous accèderez à l’École du Barreau. Vous êtes qualifié et vous avez tout ce qu’il faut pour réussir. On ne fait pas des navettes spatiales qui vont sur Jupiter… 

 

  • Osez être vous-mêmes. Ce sera toujours plus agréable de présenter la même personne au travail chaque jour que celle que vous auriez fait semblant d’être en entrevue. Vous aurez aussi plus de chance d’être embauché si on vous trouve authentique. Nous comprenons que ce n’est pas toujours évident, car vous ne connaissez pas votre futur environnement de travail et vous voulez un stage à tout prix : faites-nous confiance. Nous connaissons nos équipes, nos humains. 

 

  • Dans la vie de tous les jours, à l’école et au travail : soyez reconnaissants que l’on vous critique. C’est un trait de caractère exceptionnel chez les avocats perfectionnistes que de bien recevoir la rétroaction. Vous commettrez souvent des erreurs et vous apprendrez bien plus rapidement de celles-ci que de vos bons coups. Acceptez-le et soyez toujours sympa avec ceux qui prennent la peine de vous dire ce que vous pourriez améliorer. Ils ne se gêneront pas pour recommencer et vous apprendrez davantage. 

 

J’aurai appris de ma première course aux stages qu’il fallait que je me pose quelques questions importantes avant de me présenter en entrevue, dont : pourquoi eux, pourquoi moi, pourquoi ces types de pratique? J’aurai aussi appris au cours des vingt dernières années qu’il n’y a pas de mauvaise réponse à ces questions, il n’y a que votre bonne réponse.

La vie nous mène dans toutes sortes de directions, parfois inattendues, mais généralement guidées par les gens qui nous auront inspirés en cours de route… je vous souhaite de surprenantes rencontres, de belles expériences, et des défis à la hauteur de vos attentes!